DSC_1003.jpg

ABACA

Tu passes ta vie à regarder

ce que tu pourrais acheter,

une nouvelle paire de pompes

ou le dernier téléphon',

mais pourquoi ?


Tu vis ta vie tout seul

les gens ça t'intéresse pas,

. . .

Le monde se divise en deux,

ceux qui ont un pistolet chargé,

et ceux qui ont des crayons,

toi tu fais des dessins !

. . .

GARDAREM LO MORAL

. . .

Gardarem lo moral, même si tout va mal,

gardarem lo moral, même si  . . .

Aujourd'hui tu as perdu ton job,

il est parti de l'autre coté du globe.

Sois pas triste d'être licencié,

tu fais le bonheur des financiers.

Pourquoi c'est l'économie qui prime,

et les humains qui dépriment ?

Pourquoi est-ce qu'il y a tant d'écart,

entre les PDG, et les les smicards ?

. . .


IMG-20190628-WA0002.jpg

HOMME DE COULEUR

. . .

Comme toi seul devant ma télé,

à mater les autres s'aimer,

et puis attendre je ne sais quoi.

Je voudrais sortir, venir, te parler,

oui mais dehors il y a trop de dangers,

non c'est plus simple chacun chez soi !

. . .

Vert de rage,

bleu de peur,

rouge de colère,

je suis un homme de couleur.

. . .

UN AMI

J'ai un ami qui en est,

un ami qui aime plutôt les hommes,

il faut pas dire qu'il est pédé,

non, même si en fait il l'est !

C'est pas facile,

pour lui tous les jours,

il voudrait plus qu'on,

soient aussi cons,

c'est juste qu'il a pas d'petite copine !

. . .

DSC_0996_edited.jpg
DSC_0999.jpg

PETITE ABEILLE

Fais attention petite abeille,
toi qui fais faire l'amour aux fleurs,
il faudra bien te protéger,
car leur sexe tu vas effleurer !
. . .
Petite abeille tu vas mourir,
ta race va être exterminée,
à force de choper des maladies,
que le progrès t'a innoculées !
. . .

HISTOIRE A BOIRE

Des ombres la nuit,

se bousculent dans les bars,

ton regard fuit,

le mien qui rentre tard.

Tes yeux s'embuent,

sous mon halène hagarde,

j'ai bien trop bu,

il faut que tu me gardes.

Histoire à boire, pour te revoir,

histoire de voir, et puis d'y croire.

. . .

IMG-20190628-WA0000_edited_edited.jpg

MAL DE TERRE

Je me suis réveillé ce matin

avec un putain de mal de terre

faut dire qu'hier soir

j'ai carrément abusé !

J'ai fumé comme un pompier

ce matin l'air sent vraiment mauvais,

j'ai fumé toute la soirée,

j'arrive plus à respirer !

Faut que j'arrête de fumer,

de consommer tout ça,

je veux arrêter, m'arrêter là,

oui mais c'est dur !

Faut que j'essaie,

que je cesse ça,

je sais, c'est sûr !

. . .

PARTIR

Tu cours, tu bouges,

ta vie n'est pas le miracle espéré.

Dehors, tout bouge,

rien à faire, tu peux pas t'accrocher !

Mais, à quoi bon courrir,

si facile de partir !

. . .